Ameneh Moayedi
facebook
Instagram

Ameneh Moayedi est une artiste plasticienne et graphiste iranienne qui s’installe en France en 2012. Diplômée de l’École supérieure d’art de Cambrai en 2015, fonde dans la même année, l’atelier de graphisme Betterave Bleue et en 2016 réside à la Cité Internationale des Arts à Paris.
Actuellement elle travaille sur le projet Schizophrénie de la typographie et vient d’exposer à la galerie Neuesbild de Trèves, en Allemagne, La corne qui pique la fesse de Dieu, une série de dessins présentée déjà en 2016 à la galerie Achraf à Paris.

Depuis l’été dernier, l’artiste a travaillé sur l’illustration du recueil de poésie Un poète dans la vie de Georges Oucif. Avec le poète, ils imaginent un événement pour le Printemps de Poètes 2017 ; une exposition alliant dessin et lecture poétique présentée au mois d’avril à ON-OFF STUDIO.
Inspirée par sa culture persane, par l’art et les techniques du tapis, Ameneh Moayedi réalise entre 2013 et 2015 les projets Tapis parlant, Tissage numérique et le film En ce carré. L’artiste a aussi réalisé plusieurs performances dont Bataille avec des Nœuds pour l’Opéra de Lille en 2013 et Cauchemar de tapis, au Phénix, scène nationale de Valenciennes en 2015.
Ameneh Moayedi a à son actif plusieurs expositions personnelles et collectives, comme Ma vache folle, 20 juin 20 artistes, Sans abri à la Cité Internationale des Arts ; Gestalt à l’Esac de Cambrai, Transatlantica, avec l’association Culture et Liberté de Lille.
Connue dans son pays d’origine par plusieurs expositions à Booshehr et Yazd, l’artiste fait en 2007 une incursion dans le domaine médical comme assistante en psychologie et enseignante de peinture pour les enfants en difficulté et les malades psychiques.