5 > 23 NOVEMBRE 2019

VIXI
L’hypothèse du paradis
Fulvia NICOLINI & Dominique DEYRIS
INSTALLATION IMMERSIVE

Que dirait un choeur antique dissimulé dans le corps de soldates sur les femmes qui bravent les tabous aujourd’hui ? 
Dix-sept personnages en céramique interprètent VIXI, anagramme du numéro XVII, qui en latin signifie « J’ai vécu ».
VIXI est une installation allégorique sur la question de la délivrance, de la résistance et de la reconstruction, de la promesse d’un point zéro.

 

VERNISSAGE : SAMEDI 25 JANVIER 2020  /  18:30

Fulvia NICOLINI artiste plasticienne et Dominique DEYRIS musicienne-compositrice entament leur collaboration artistique en 2016 menant une réflexion sur l’ouverture du champ et les croisements des pratiques actuelles des Arts de l’espace,
Après leur première réalisation «  Elle est contente, elle fait la vaisselle » vidéo sur une composition électroacoustique ; après « Pas d’ailleurs » 2017, vidéo et bande son sur le thème des migrants et « Les Pensées d’amour »2018, quatorze films d’animation d’une minute sur de petites annonces du journal Libération ; leur quatrième réalisation, « VIXI, I‘hypothèse du paradis », est une installation immersive composée d’une vidéo-bande son et d’un ensemble de céramiques appareillées pour une diffusion électroacoustique. L’artificier Amar Lakrouma été sollicité pour l’explosion contrôlée nécessaire à la réalisation de la vidéo, l’artiste Alejandro Cerha pour des conseils techniques concernant la réalisation des céramiques et la ville de Marcoussis pour du soutien matériel au cours de l’avancement du projet.

Commissaire d’exposition : Maria COSATTO